Livres

CRITIQUE

Adamson J., American Indian Literature, Environmental Justice, and Ecocriticism : The Middle Place, Tucson, Univ. Ariz. Press, 2001.

American Indian Environments : Ecological Issues in Native American History, Vecsey Christopher et Venables Robert W. (dir.), Syracuse, Syracuse University Press, 1980.

Andermatt Conley Verena, Ecopolitics. The Environment in Poststructuralist Throught, London/New York : Routledge, 1997

Animaux d’écritures : le lien et l’abîme, Alain Romestaing et Alain Schaffner (dir.), Romanesques Hors-série 2014.

Aspects écocritiques de l’imaginaire africain, Lassi Étienne-Marie (dir.). Mankon Bamenda : Langaa Research and Publishing, 2013.

Atwood Margaret, In Other Worlds : SF and the Human Imagination, London, Virago, 2011.

Bailly Jean-Christophe, Le Versant animal, Paris, Bayard, 2007.

Bailly Jean-Christophe, Le Dépaysement. Voyages en France, Seuil, 2011.

Bailly Jean-Christophe, Le Parti pris des animaux, Bourgois, 2013.

Baridon Michel, Naissance et renaissance du paysage, Actes Sud, 2006.

Barrau Aurélien et Schweitzer Louis, L’Animal est-il un homme comme les autres ? Les droits des animaux en question, Dunod, 2018.

Bate Jonathan, Romantic Ecology : Wordsworth and the Environmental Tradition, London, Routledge, 1991.

Bate Jonathan, The Song of The Earth, London, Picador, 2000.

Berque Augustin, La Pensée paysagère, Archibooks, 2008.

Bertolini Gérard, Joly Marc, Kersimon Isabelle et al., Déchets d’œuvres, la littérature et le déchet, Angers, Le Polygraphe, 1992.

Bertolini Gérard, Art et déchet : le déchet, matière d’artistes, Aprede/Le polygraphe, 2002.

Bihouix Philippe, L’Âge des low tech. Vers une civilisation techniquement soutenable. Seuil « Anthropocène », 2014.

Bonneuil Christopje et Fressoz Jean-Baptiste, L’Événement anthropocène. La Terre, l’histoire et nous, Points « Histoire », éd. revue et augmentée, 2016.

Bourriaud Nicolas, L’Exforme. Art, idéologie et rejet, PUF « Perspectives critiques », 2017.

Braga Corin, Pour une morphologie du conte utopique, Classiques Garnier, « Lire le XXVIIe », 2018.

Bryson, J. Scott, ed., Ecopoetry. A Critical Introduction, Salt Lake City: U of Utah P, 2002.

Buell, Laurence, The Environmental Imagination : Thoreau, Nature Writing, and the Formation of American Culture, Cambridge MA, Harvard University Press, 1995.

Buell Laurence, Writing for an Endangered World, Cambridge, MA, Harvard Univ. Press, 2001.

Buell, Laurence, The Future of Environmental Criticism: Environmental Crisis and Literary Imagination, Oxford, Blackwell, 2005.

Caillois Roger, L’Écriture des pierres, Skira, 1970.

Callicott J. Baird, Éthique de la terre, Wildproject, 2010.

Callicott J. Baird, Pensées de la terre, Wildproject, 2011.

Caribbean Literature and the Environment : Between Nature and Culture, Deloughry e.a. (ed.), Charlottesville, University of Virginia Press, 2005.

Cauquelin Anne, L’Invention du paysage, PUF, Quadrige, 2013.

Cavanan Gerry et Robinson Kim Stanley, Green Planets : Ecology and Science Fiction, Middletown, Wesleyan University Press, 2014.

Patrick Chamoiseau et la mer des récits, Études rassemblées par Pierre Soubias, Catherine Mazauric, Marie-José Fourtanier, Guy Larroux et Delphine Rumeau, Presses Universitaires de Bordeaux, collection « Littératures des Afriques », #3, 2017. Colloque en ligne. Autre ressource.

Chassay Jean-François, Si la science m’était contée : des savants en littérature, Le Seuil, 1999.

Chelebourg Christian, Les Écofictions. Mythologies de la fin du monde, Bruxelles, Les Impressions Nouvelles, coll. « Réflexions faites », 2012.

Collot Michel, L’Horizon fabuleux, 2. vol. (I : XIXe siècle ; II : XXe siècle), Corti, 1988.

Collot Michel, La Matière-émotion, PUF coll. « Écriture », 1997.

Collot Michel, La Poésie moderne et la structure d’horizon, PUF, « Écriture », 1989 nouvelle édition, 2005.

Collot Michel, Paysage et poésie, José Corti, 2005.

Collot Michel, La Pensée-paysage. Philosophie, arts, littératures, Actes Sud, 2011.

Corbin Alain, La Douceur de l’ombre. L’arbre, source d’émotions de l’Antiquité à nos jours, Flammarion, « Champs », 2014.

Coste Florent, Explore. Investigations littéraires, éd. Questions théoriques, « Forbidden Beach », 2017.

Crosby Alfred W., Ecological Imperialism : The Biological Expansion of Europe, 900-1900, Cambridge, Cambridge University Press, 1993.

Le Déchet, le rebut, le rien, J ;-C Beaune (dir.), Champ Vallon, « collection Milieux », 1999.

Deguy Michel, Écologiques, Hermann, « Le Bel aujourd’hui », 2012.

Despret Vinciane, Penser comme un rat, Sciences en questions, Versailles, Quae, 2009 ; Que diraient les animaux si… on leur posait les bonnes questions ?, Paris, La Découverte/ Les Empêcheurs de penser en rond, Au bonheur des morts, Paris, La Découverte/ Les Empêcheurs de penser en rond, 2015 ; Le Chez-soi des animaux, Actes Sud, « École du Domaine du possible », 2017 ; Habiter en oiseau, Actes Sud, « Mondes sauvages », 2019 ; Autobiographie d’un poulpe, Actes Sud, « Mondes sauvages », 2021.

Dreese D., Ecocriticism : Creating Self and Place in Environmental and American Indian Literatures, New York, Lang, 2002.

Dwyer Jim, Where the Wild Books are. A Filed Guide to Ecofiction, Reno, Univ. of Nevada Press, 2010.

The Ecocriticism Reader, Glotfelty C., Fromm H. (dir.), Athens, GA, Univ. Ga. Press, 1996.

Écofictions et représentations de la nature dans les littératures de l’imaginaire, Christian Chelebourg (ed.), Les nouveaux cahiers du CERLI, éditions Flammarion, 2016.

Ecology and the Environment : Perspectives from the Humanities, Swearer Donald K (dir.), Cambridge, Havard University Press, 2006.

L’Écologie ou la passion du vivant, 40 ans d’écrits écologiques, Garcin Malsa (dir.), préface de Patrick Chamoiseau, L’Harmattan, 2008.

Écopoétique, Alain Romestaing, Pierre Schoentjes et Anne Simon dir, Fixxion, n° 11, mai 2015 (en ligne).

Écopoétique, Atelier Fabula (dossier d’articles en ligne).

Engélibert Jean-Paul, Apocalypses sans royaume. Politique des fictions de la fin du monde, XXe-XXIe siècles, Classiques Garnier, 2013.

The Environmental Justice Reader, Adamson J, Evans MM, Stein R, (dir.), Tucson, Univ Ariz. Press, 2002.

Fins de la littérature : esthétiques du discours de la fin, tome I, Demanze Laurent (dir.), Armand Colin, 2012.

La forêt sonore. De l’esthétique à l’écologie, Jean Mottet (dir.), Champ Vallon, 2016.

French Ecocriticism: From the Early Modern Period to the Twenty-First Century, Posthumus Stephanie, Finch-Race Daniel (dir.), Peter Lang GmbH, Internationaler Verlag der Wissenschaften, 2017.

Garrard Greg, Ecocriticism, London and New York, Routledge, 2004.

Geocritical Explorations: Space, Place, and Mapping in Literary and Cultural Studies, Tally Robert T. (ed.), Palgrave, 2011.

La Géocritique mode d’emploi, B. Wesphal (dir.), Presses Universitaires de Limoges, 2000.

Gersdorf Catrin  et Mayer Sylvia (dir.), Nature in Iiterary and cultural studies. TransatIantic c onversations on ecocriticism, Rodopi, Amsterdam, 2006.

Glotfelty C. et Fromm H. (dir.), The Ecocriticism reader. Landmarks in Leterary Ideology, Athènes & Londres, Univ. of Goorgia Press, 1996.

Gontard Marc, Écrire la crise : l’esthétique postmoderne, Presses universitaires de Rennes, « Interférences », 2013.

Gouanvic Jean-Marc, La Science-fiction française au XXe siècle (1900-1968). Essai de socio-poétique d’un genre en émergence, Amsterdam-Atlanta, Rodopi, 1994.

Grove Robert H. , Green Imperialism : Colonial Expansion, Tropical Island Edens, and the Origins of Environmentalisms, 1600-1860, Cambridge, Cambridge University Press, 1996.

Harpet Cyrille, Du déchet. Philosophie des immondices : corps, ville, industrie, L’Harmattan, 1999.

Harrison Robert, Forêts. Essai sur l’imaginaire occidental, trad. Florence Naugrette, Flammarion, « Champs », 2010.

Huggan Graham and Tiffin Helen, Postcolonial Ecocriticism. Literature Animals, Environment, London et New York, Routledge, 2010.

Imagination(s) environnementale(s), Raison publique, Arts, Politique et Société, Barthélémy Lambert (dir.), n° 17, Presses Universitaires de Rennes, hiver 2012.

Imbroscio Carmelina, Requiem pour l’utopie ? Tendances autodestructives du paradigme utopique, Pise, Goliardica, 1986.

International Perspectives in Feminist Ecocriticism, Gaard Greta, Estok Simon et Oppermann Serpil (dir.), New York, Routledge, 2013.

Jameson Fredric, Archéologie du futur, I. Le désir nommé utopie et II. Penser avec la science-fiction, Max Milo, 2007 et 2008.

Jullien François, Vivre de paysage ou l’impensé de la Raison, Gallimard, Bibliothèque des idées, 2014.

Kermode Frank, The Sense of an Ending : Studies in the Theory of Fiction, New York, Oxford Unversity Press, 1967.

Kerridge Richard et Sammells Neil, Writing the Environment : Ecocriticism and Literature, New York, Zen Books, 1998.

Krech S. III, The Ecological Indian : Myth and History, New York, Norton, 1996.

Littératures africaines et paysages, Xavier Garnier et Pierre Halen dir., Études littéraires africaines, n° 39, 2015. (en ligne).

Le locus terribilis : topique et expérience de l’horrible, Julian Muela Eszquerra (dir.), Berne, Peter Lang, 2013.

Lussault Michel, Hyper-lieux: les nouvelles géographies de la mondialisation, Éd. du Seuil (La Couleur des idées), 2017.

Martin Jean-Clet, Logique de la Science-fiction. De Hegel à Philip K. Dick, Les Impressions nouvelles, 2017 (entretien de J.P. Cazier avec J.C. Martin, Diacritik).

Meeker Joseph, The Comedy of Survival : Literary Ecology and a Play Ethic. 1974, Univ. of Arizona P., 1997.

La Mer. Terreur et fascination, Alain Corbin et Hélène Richard (dir.), Points, 2011.

Merchant Carolyn, The Death of Nature : Women, Ecology and the Scientific Revolution, Harpercollins, 1980

Merchant Carolyn, Radical Ecology : The Search for a Livable World, Routledge, 1976

Morton Timothy, Ecology wihout Nature : Rethinking Environmental Aesthetics, Cambridge, Harvard University Press, 2009.

Parham John & Louise Westling, A Global History of Literature and the Environment, Cambridge University Press, 2017.

La Parole aux animaux (Journée d’étude Paris 8, 27 janvier 2017) en ligne sur Fabula.

Paysage et modernité(s), Michel Collot et Aline Bergé dir., Vrin, 2007.

La Pensée écologique et l’espace littéraire, Mirella Vadean et Sylvain Davir (dir.), « Figura », n° 36, 2014.

Penser l’anthropocène, sous la dir. de Rémi Beau et Catherine Larrère, Presses univ. Sciences Po, 2018.

Postcolonial Ecocriticism : Literature, Animals, Environment, Huggan G., Tiffin H., Londres, Routledge, 2010.

Postcolonial Ecologies : Literatures of the Environment, Elisabeth Deloughry et Georges Handley (éds), Oxford, Oxford University Press, 2011.

Posthumus Stephanie, French Ecocritique : Reading Contemporary French Theory and Fiction Ecologically, University of Toronto Press, 2017.

Racault Jean-Michel, L’Utopie narrative en France et en Angleterre de l’âge classique des Lumières (1675-1761) : étude de forme et de signification, Genève, Voltaire Foundation, 1991

Rancière Jacques, Politique de la littérature, Galilée, 2007.

Reinventing Nature ? Responses to postmodern deconstruction, Soulé Michael E. et Gary Lease (dir.), Island Press, 1995.

« (Re)lectures écocritiques : l’histoire littéraire européenne à l’épreuve de la question environnementale », Loxias, n°52, Université de Nice, 2016 (en ligne).

Le Savant fou, Hélène Machinal (dir.), Presses universitaires de Rennes, 2013.

Schaeffer Jean-Marie, Pourquoi la fiction ?, Seuil, « Poétique », 1999.

Schaeffer Jean-Marie, La Fin de l’exception humaine, Gallimard, 2007.

Schaeffer Jean-Marie, L’Expérience esthétique, Gallimard, 2015.

Schoentjes Pierre, Ce qui a lieu. Essai d’écopoétique, Wildproject, 2016.

Schweninger L., Listening to the Land : Native American Literary Responses to the Landscape, Athens, GA, Univ. Georgia Press, 2008.

Solnick Sam, Poetry and the Anthropocene: Ecology Biology and Technology in Contemporary British and Irish Poetry, Routledge, 2016.

Specq François, Environmental awareness and the design of literature, Leiden/Boston : Brill, 2017.

Suberchicot Alain, Littérature américaine et écologie, L’Harmattan, 2002.

Suberchicot Alain, Littérature et environnement. Pour une écocritique comparée, Honoré Champion, 2012.

Le Sujet apocalyptique, Christophe Meurée (dir.), Interférences littéraires, Université catholique de Louvain, n° 5, nov. 2010.

Tally Robert, Spatiality. London and New York, Routledge, 2013.

Tally Robert, Utopia in the Age of Globalisation. Palgrave Macmillan, 2013.

Tally Robert. Literary Cartographies Spatiality, Representation, and Narrative. Palgrave Macmillan, 2014.

Thorel-Cailleteau Sylvie, Fictions du savoir, savoirs de la fiction : Flaubert, Goethe, Melville, PUF, 2011.

Tower Sargent Lyman et Schaer Roland, Utopie. La quête de la société idéale en Occident, BnF/Fayard, 2000. http://expositions.bnf.fr/utopie/index.htm

Trexler Adam, Anthropocene Fictions : The Novel in a Time of a Climate Change, Charlottesville & London, University of Virginia Press, 2015.

Utopie et catastrophe. Revers et renaissances de l’utopie (XVIe-XXIe siècles), Jean-Paul Engélibert, Raphaëlle Guidée (dir.) Rennes, PUR, La licorne, 2015.

Westphal Bertrand, Le Monde possible. Espace, lieu, carte, Minuit, « Paradoxe », 2001

Westphal Bertrand, La Géocritique. Réel, fiction, espace, Minuit, « Paradoxe », 2007.

White Kenneth, L’esprit nomade, Grasset, 1987.

White Kenneth, Le Plateau de l’Albatros. Introduction à la géopoétique, Paris, Grasset, 1994.

White Kenneth, Théorie d’une textonique de la Terre. Entretiens avec Régis Poulet, Lapoutroie, Éditions des ressources, 2014.

Wild Things : Children’s Literature and Ecocriticism, Dobrin S., Kidd K. (dir.), Detroit, MI, Wayne State Univ. Press, 2004.

Writing the Environment : Ecocriticism and Literature, Kerridge Richard et Neil Sammels (eds.),  New-York : Zed books/St Martin’s, 1998.

THÉORIE

Abram David, Comment la terre s’est tue. Pour une écologie des sens, trad. D. Demorcy et I. Stengers, La Découverte, 2013.

Alizart Mark, Chiens, PUF, « Perspectives critiques », 2018.

Appadurai  Arjun, Après la colonisation. Les conséquences culturelles de la globalisation, Payot, 2005.

Appadurai  Arjun, Géographie de la colère. La violence à l’âge de la globalisation, Payot, 2009.

Augé Marc, Non-lieux. Introduction à une anthropologie de la surmodernité, Paris, Seuil, 1992.

Bachelard Gaston, La Poétique de l’espace (1958), Paris, PUF.

Bateson Gregory, Vers une écologie de l’esprit 1 et 2, trad. de F. Drosso, L. Lot et E. Simion, Points.

Bazin Jean, Des clous dans la Joconde. L’anthropologie autrement, Anacharsis, 2008.

Berque Augustin, Ecoumène. Introduction à l’étude des milieux humains (1987), Belin poche, 2016.

Bihouix Philippe, L’Age des Low Tech. Vers une civilisation techniquement soutenable. Seuil, « Anthropocène », 2014.

Bimbenet Etienne, L’animal que je ne suis plus, Folio « Essais », 2011.

Bimbenet Etienne, Le complexe des trois singes. Essai sur l’animalité humaine, Seuil, 2017.

Bonnet Gilles, Pour une poétique numérique. Littérature et internet. Hermann, 2017.

Brynjolfsson Erik et McAfee Andrew, Des Machines, des plateformes et des foules (Machine, Platform, Crowd, 2017), trad. de Christophe Jaquet, éd. Odile Jacob, 2018.

Burgat Florence, L’Humanité carnivore, Seuil, 2017.

Carson Rachel, Printemps silencieux (Silent Spring, Boston, Houghton Mifflin, 1962), Wildproject Editions, 2014.

Castaneda Carlos, Le Don de l’Aigle (The Eagle’s Gift), trad. de G. Casaril, Folio Essais, 1997.

Coccia Emanuele, La Vie des plantes, Bibliothèque Rivages, 2016. Sur Diacritik, un entretien d’Emanuele Coccia avec Johan Faerber, « Les plantes montrent que vivre ensemble n’est pas une affaire de communauté ni de politique » (mai 2017).

Deleuze Gilles, A comme animal (Abécédaire film, Gilles Deleuze et Claire Parnet, 1989).

Deleuze Gilles et Guattari Félix, Mille plateaux, Minuit, 1981.

Derrida Jacques, L’animal que donc je suis, Galilée, 2006.

Descola Philippe, Par-delà nature et culture, Folio, Essais, 2005.

Descola Philippe, La Composition des mondes (2014), Champs Essais.

Diamond Jared, De l’inégalité parmi les sociétés : Essai sur l’homme et l’environnement, (Guns, Germs, and Steel: The Fates of Human Societies, 1997), trad. P.-E Dauzat, Folio, 2007.

Diamond Jared, Effondrement : comment les sociétés décident de leur disparition ou de leur survie (Collapse: How Societies Choose to Fail or Succeed, 2005), trad. J.-L. Fidel et A. Botz, Folio, 2009.

Diamond Jared, Le troisième chimpanzé : Essai sur l’évolution et l’avenir de l’animal humain (The Rise and Fall of the Third Chimpanzee: How Our Animal Heritage Affects the Way We Live, 1991), trad. M. Blanc, Folio, 2011.

Diamond Jared, Le monde jusqu’à hier : ce que nous apprennent les sociétés traditionnelles (The World until Yesterday : What Can We Learn from Traditional Societies?, 2012), trad. J ;-F Sené, Folio, 2015.

Douglas Mary, De la souillure. Essai sur les notions de pollution et de tabou (1967), traduction par Anne Guérin, La Découverte, 2001.

L’Emergence des cosmopolitiques, Blanc Nathalie et Lolive Jacques (dir), La Découverte, 2007.

Ferry Luc, Le nouvel ordre écologique. L’arbre, l’animal et l’homme (1992), Le Livre de poche.

Goldsmith Kenneth, L’Ecriture sans écriture. Du langage à l’ère numérique (Uncreative Writing. Managing Language in the Digital Age, 2011), trad. de François Bon, Jean Boîte éditions, 2018.

Gortz André, Écologie et politique (1975), éd. augmentée Points, 1978, qui ajoute le texte « Écologie et Liberté » (1977).

Gortz André, Ecologica (2008), Galilée.

Gortz André, Le fil rouge de l’écologie. Entretiens inédits en français (2015), éd. de l’EHESS.

Guattari Félix, Chaosmose, Galilée, 1992.

Guattari Félix, Les trois écologies, Galilée, 1989.

Hache Emilie, Ce à quoi nous tenons : Propositions pour une écologie pratique, La Découverte, « Les Empêcheurs de tourner en rond », 2011.

Haraway Donna, Manifeste Cyborg et autres essais (Sciences – Fictions – Féminismes), anthologie établie par Laurence Allard, Delphine Dardey et Nathalie Magnan, Exils Essais, 2007.

Donna Haraway, Manifeste des espèces compagnes. Chiens, humains et autres partenaires (The Companion Species Manifesto: Dogs, People and Significant Otherness, 2003), préface de Vinciane Despret, traduit de l’anglais (USA) par Jérôme Hansen, Flammarion « Climats», janvier 2019.

Haraway Donna, Primate Visions : Gender, Race and Nature in the World of Modern Science, New York & London, Routledge, 1989.

Hösle Vittorio, Philosophie de la crise écologique (Philosophie der ökologischen Krise, 1991), trad. par Matthieu Dumont, Wildproject, 2009.

Jonas Hans, Le principe responsabilité : une éthique pour la civilisation technologique (Das Prinzip Verantwortung, 1979), Flammarion, « Champs », 1990.

Joset Paul Ernest, Les sociétés secrètes des hommes-léopards en Afrique noire, Payot, 1955.

Klein Naomi, No Logo (No Logo: Taking Aim at the Brand Bullies, 2000), trad. M. Saint-Germain, Actes Sud, « Babel », 2002.

Klein Naomi, La stratégie du choc : la montée d’un capitalisme du désastre (The Shock Doctrine: The Rise of Disaster Capitalism, 2007), trad. L. Saint-Martin et P. Gagné, Actes Sud, « Babel », 2013.

Klein Naomi, Tout peut changer : capitalisme & changement climatique (This Changes Everything: Capitalism vs. the Climate, 2014), trad. G. Boulanger et N. Calvé, Actes Sud « Babel », 2016.

Kohn Eduardo, Comment pensent les forêts : vers une anthropologie au-delà de l’humain, préface de Philippe Descola, trad. G. Delaplace, Zones sensibles éd., 2017.

Larrère Catherine, Les Philosophies de l’environnement, PUF, 1997.

Latour Bruno, Politiques de la nature. Comment faire entrer les sciences en démocratie, La Découverte, 1999.

Latour Bruno, Nous n’avons jamais été modernes, La Découverte, 2013.

Latour Bruno, Face à Gaïa. Huit conférences sur le nouveau régime climatique, La Découverte, « Les Empêcheurs de tourner en rond », 2O15.

Latour Bruno, Où atterrir ? Comment s’orienter en politique, La Découverte, 2017.

Lévi-Strauss Claude, Tristes tropiques (1955), Pocket.

Lévi-Strauss Claude, La Pensée sauvage (1962), Pocket.

Lovelock James, La terre est un être vivant : L’hypothèse Gaïa, Flammarion « Champs Sciences », 2010.

Lowenhaupt Tsing Anna, Le Champignon de la fin du monde. Sur la possibilité de vivre dans les ruines du capitalisme, La Découverte, « Les Empêcheurs de tourner en rond », 2O15.

Lussault Michel, Hyper-lieux. Les nouvelles géographies de la mondialisation, Seuil, 2017.

Martin Jean-Clet, Plurivers. Essai sur la fin du monde, Paris, PUF, « Travaux pratiques », 2010.

Méheust Bernard, La Politique de l’oxymore, La Découverte, 2009.

Reclus Élisée, Histoire d’un ruisseau (1869), Actes sud, 1995.

Reclus Élisée, Histoire d’une montagne (1880), Actes Sud, 2006.

Reclus Élisée, Écrits cartographiques, Genève, Éditions Héros-Limite, 2016.

Reclaim, recueil de textes écoféministes choisis et présentés par Émilie Hache, postface par Catherine Larrère, trad. Émilie Notéris, éd. Cambourakis, « Collection Sorcières », 2016.

Sarr Felwine, Habiter le monde. Essai de politique relationnelle, Mémoire d’encrier, 2017.

Serres Michel, Le Contrat naturel, Bourin, 1990.

Serres Michel, Éclaircissements. Entretiens avec Bruno Latour, Bourin, 1992.

Servigne Paolo, Stevens Raphaël, Comment tout peut s’effondrer. Petit manuel de collapsologie à l’usage des générations présentes, Seuil, « Anthropocène », 2015.

Sloterdijk Peter, Globes : Sphères II, Pluriel, 2011.

Sloterdijk Peter, Écumes : Sphères III, trad. Olivier Mannoni, Pluriel, 2013.

Stengers Isabelle, Le temps des catastrophes. Résister à la barbarie qui vient, La Découverte, 2009.

Stiglitz Joseph Eugene, La grande désillusion (Globalization and Its Discontents, 2002), Le Livre de Poche, 2003.

Uexküll Jakob von, Milieu animal et milieu humain, Rivages, 2010.

Vidalou Jean, Être Forêts. Habiter des territoires en lutte, Éditions Zone/La Découverte, 2017.

Viveiros de Castro Eduardo, Métaphysiques cannibales, PUF, 2009.

Wagner Roy, L’Invention de la culture (The Invention of Culture, 1975), trad. Philippe Blanchard, Zones sensibles éd., 2014.

Rechercher dans OpenEdition Search

Vous allez être redirigé vers OpenEdition Search