nicolas correard

« Ulysse. Encore si vous êtiez parfaits, je vous trouverais quelque raison. La Taupe. Et qu’est-ce qui nous manque? » (Giambattista Gelli, La Circé)

LA CONSCIENCE CRITIQUE DE L’HUMANISME : SATIRES DES LETTRES, ÉLOGES DE L’ANIMAL À LA RENAISSANCE

Conférence donnée dans le cadre du Colloque international Humanismes, anti-humanismes et littérature, organisé par le Centre Interdisciplinaire d’Étude des Littératures d’Aix Marseille (CIELAM) en juin 2019.

Exemplier des citations

NICOLAS CORREARD est Maître de Conférences en Littératures comparées à l’Université de Nantes. Ses recherches portent sur la littérature sério-comique de la Renaissance aux Lumières, ses modèles antiques (Lucien), ses genres (satire ménippée, éloges paradoxaux, dialogues des morts), ses relations avec l’histoire des idées (satires intellectuelles, philosophiques et scientifiques).

Publications récentes en lien avec le sujet. • « Satire des maîtres et mise en question de l’idéal humaniste du Quattrocento dans les réécritures de la Vitarum auctio de Lucien (Vies de philosophes à vendre) », in Figures du maître, dir. Christina Noacco, PUR, 2013. • « Discours, invectives et autres paradoxes “contre les lettres” : topique, thème ou genre ? », in RHR (Renaissance, Humanisme, Réformes), n° 86, juin 2018. • « Le contre-encyclopédisme d’Henri-Corneille Agrippa (De incertitudine et vanitate scientiarum, 1530) : accumulation, déclamation, destruction« , in Questions sur l’encyclopédisme. Le cercle des savoirs de l’Antiquité jusqu’aux Lumières (actes du colloque international de Nantes, 5-6 juin 2014), Epistémocritique, 2018. • « Les fictions animales de la Renaissance : de la prosopopée à l’expérience de pensée », Colloque Animalhumanités, org. G. Sésinger, ENVA / U. Paris Est Créteil [en cours de publication].

Illustration : Joris Hoefnagel, Animalia insecta et rationalia (Ignis), c. 1575

LITTÉRATURE ET ÉCOLOGIE

Rechercher dans OpenEdition Search

Vous allez être redirigé vers OpenEdition Search